Une alimentation durable sur le lieu de travail. Guide pratique pour des changements hors cantine.

Envoyer par email

Perte de biodiversité, pollutions, famines dans le Sud, surendettement des agriculteurs au Nord, maladies « de civilisation », souffrance animale, etc. L’alimentation est responsable d’un tiers de notre impact environnemental et les raisons sont nombreuses pour soutenir le développement d’un système alimentaire plus durable, c’est-à-dire plus respectueux des producteurs et des consommateurs, mais aussi de la planète et des espèces végétales et
animales. Par les volumes qu’elles drainent et leur exemplarité, les entreprises et institutions publiques ont l’opportunité de jouer un rôle majeur dans cette évolution. Pauses-café, réunions, lunchs, événements, etc. : l’alimentation concerne tous les travailleurs au quotidien et offre un champ d’action sur les plans tant environnemental, que social, éthique et sanitaire. Elle permet également d’obtenir des résultats conséquents et chiffrés, faciles à communiquer tant en interne que vers l’extérieur. L’instauration d’une offre alimentaire durable constitue désormais un axe important dans toute politique de responsabilité
sociétale. Beaucoup de collectivités l’ont déjà compris: entreprises, institutions publiques, associations, écoles, hôpitaux, hôtels, espaces culturels, maisons de
repos, crèches, etc. multiplient les projets.

Type de ressource: 
Guide
Auteur: 
Alimentation 21
Année de parution: 
2014
Langue: 
Français
Public cible: 
Acteurs économiques (production, transformation, distribution, ...)
Acteurs (para)publics (communes, administrations, ...)