Faire pencher la balance : vers des politiques façonnant des investissements et des marchés agricoles favorables aux petits agriculteurs

Envoyer par email

Une vague récente d’acquisitions foncières à grande échelle et d’autres investissements commerciaux dans l’agriculture a suscité des inquiétudes concernant la marginalisation des petits producteurs. Le présent rapport examine sous un jour nouveau le rôle des politiques publiques et de la gouvernance des marchés dans la garantie d’un développement durable inclusif. Il identifie les principaux leviers de politiques et la manière dont ils font pencher les investissements commerciaux en faveur de l’agriculture à petite ou à grande échelle, ainsi que la façon dont ces leviers influencent la gouvernance des marchés pour limiter ou soutenir une distribution équitable des risques et des récompenses entre les petits producteurs et le reste du marché. Une grande partie de ce rapport est consacrée à identifier des éléments de politiques qui peuvent expressément contribuer à des résultats équitables sur le plan du genre. L’analyse est axée sur les politiques nationales, les politiques internationales étant traitées dans la mesure où elles ont une incidence sur les processus nationaux de politiques et d’investissements. Le travail a été appuyé par quatre études de cas, menées au Guatemala, au Nigéria, en Tanzanie et aux Philippines.

Type de ressource: 
Rapport, étude
Auteur: 
Oxfam
Année de parution: 
2012
Langue: 
Français
Anglais
Public cible: 
Adultes
Acteurs économiques (production, transformation, distribution, ...)
Organisations (environnement, social, santé, filière alimentation,...)
Acteurs (para)publics (communes, administrations, ...)