Rapport FAO. Le tiers de l’alimentation mondiale est gaspillé

Un rapport publié, ce 11 septembre, par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime à 750 milliards de dollars (560 Md€) le coût annuel du gaspillage alimentaire dans le monde.Au-delà des coûts économiques, cette étude est la première de la FAO à s’intéresser aux impacts des déchets alimentaires sur le climat, l’eau, le sol et la biodiversité.( ...) Pour s’attaquer au problème, la FAO préconise trois types de mesures. Pour réduire les pertes de récoltes, un équilibre doit être recherché entre l’offre et la demande. En cas de surplus, des marchés secondaires doivent ensuite être identifiés, tout comme les dons aux personnes en grandes difficultés. Enfin, lorsque la réutilisation est impossible, la récupération d’énergie doit être préférée au stockage dans les décharges, où les déchets alimentaires sont fortement émetteurs de méthane.(Extraits du journal de l'environnement)
Type de ressource: 
Rapport, étude
Auteur: 
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
Année de parution: 
2013
Langue: 
Anglais
Public cible: 
Acteurs économiques (production, transformation, distribution, ...)
Organisations (environnement, social, santé, filière alimentation,...)
Acteurs (para)publics (communes, administrations, ...)